L’APR dénonce une exploitation sauvage du bois à Kolda et propose une seule alternative…L’emploi aux coupeurs

Le débat autour de la coupe abusive du bois dans cette partie sud du pays continue de faire couler beaucoup de salive. Une situation préoccupante qui sort Inthiou Boiro de son mutisme. Le député APR du département de Médina Yoro Foulah précise la voie à suivre pour freiner la coupe du bois. À en croire M Boiro «la seule solution qui vaille reste l’emploi des jeunes ». Cet élu du peuple reste convaincu que si les jeunes sont occupés par des emplois définitifs ou temporaires, ils ne vont pas s’adonner à cette activité de coupe du bois. Dans la région de Kolda plus précisément dans le département de Médina Yoro Foulah, l’exploitation forestière dépasse largement les limites. Un véritable lobbying vit de la forêt devant les services compétents de l’état chargés de surveiller nos forêts. Nombreux sont les jeunes qui sont résolument tournés vers cette activités qui dit-on « fait de nouveaux riches au détriment de la majorité sociale ». Malgré les multiples campagnes de sensibilisation organisées çà et là, les surfaces déboisées augmentent du jour au jour selon les spécialistes de l’environnement. Suffisant pour que le député Inthiou Boiro invite l’état et les partenaires « à créer de l’emploi au profit des jeunes autour des massifs forestiers pour mieux les impliquer dans la protection et la conservation de cet environnement vert ».
El Hadj Maël Coly à Kolda pour xibaaru.com