L’APR de Kaolack porte plainte à l’OFNAC et à la CREI contre un homme d’affaires d’une richesse insolente

Nous allons déposer, ce lundi, deux plainte à l’OFNAC et à la CREI, contre l’homme d’affaire Mamadou Ndiaye, pour qu’il édifie les contribuables Sénégalais sur la manière avec laquelle il s’est débrouillé pour hériter de la construction du juteux marché de Médina Baye, initialement attribué et démarré par une entreprise Italienne. La seconde plainte invite la CREI à s’intéresser aux grosses richesses distribuées à KAOLACK de manière ostentatoire par un homme dont le patrimoine impressionnant est sorti de nulle part.
Relativement aux autres qui attaquent l’une des fiertés de Kaolack, l’une des fiertés nationales, l’une des fiertés du Sénégal, le patriote et investisseur, Serigne Mboup, que le Président de la République, Macky Sall a encore félicité lors de sa récente tournée économique dans le Saloum, nous attirons l’attention du Chef de l’Etat sur le danger de telles manœuvres purement politiciennes. Si KAOLACK avait deux ou trois Serigne Mboup qui a tout donné au Saloum – le merveilleux Cœur de Ville dont les travaux étaient à l’arrêt sous l’ancien régime, l’essor de la Chambre de commerce, une télé, une radio, des emplois, des investissements indépassables… – l’Emergence partirait de cette ville. Que ceux qui ne font que parler pour entrer dans les bonnes grâces du Président arrêtent. Laissez les patriotes, laissez les investisseurs, laissez ceux qui peuvent et veulent porter la merveilleuse idée du Président, Macky Sall, l’Emergence, travailler.

Abdoulaye KHOUMA
Responsable à la Cojer de Kaolack

1 Comment

Les commentaires sont fermés.