L’APR attaque IDY sur ses relations heurtées avec Wade et leur fausse réconcilation…Un « Wax waxeet »

Les Jeunes Mackystes ont renvoyé Idrissa Seck à son CD II pour, disent-ils, lui prouver qu’ «il est l’As du dédit». Makhtar Diop, coordonnateur de la Cojem, a tenu à apporter la contradiction au président du Remwi.

«Le Président Macky ne s’est jamais débiné. A l’impossible, nul n’est tenu. Il a voulu faire 5 ans, le Conseil Constitutionnel lui a formellement interdit de le faire au risque de piétiner la Constitution», défend-il.

Pour le jeune apériste, «Idrissa Seck n’a pas de leçon à donner au Président Sall et aux Sénégalais. «La jeunesse que nous sommes ne veut pas de lui comme exemple. N’est-ce pas lui qui avait dit que, retrouver son père Wade serait une double abomination politique et morale ? Pourtant il est allé le rejoindre. Peu après, n’avait-il déclaré pas qu’il vaut mieux soutenir son père que d’apporter du soutien à ses ennemis ? Et nous sommes sûrs qu’il n’arrêtera jamais sa carrière politique à l’âge de 63 ans comme promis à ses militants. Alors il est pire que Wade dans le wax waxeet », a notamment déclaré Makhtar Diop.