Lamine Diack a été piégé par un juge Français et le Comité olympique français

Les avocats de l’ex-président de l’Iaaf Lamine Diack, mis en examen pour corruption dans le cadre de l’enquête sur le scandale de corruption et de dopage qui secoue l’athlétisme, ont saisi la chambre d’instruction de Paris pour une annulation de la procédure. Ils jugent celle-ci entachée d’irrégularités.

Revoilà l’affaire Lamine Diack. Selon Libération, de ce jeudi, Lamine Diack a été piégé par la police française avec la complicité du Comité olympique et sportif français. Le journal souligne que l’ancien patron de l’athlétisme mondial a été interpellé, placé en garde à vue et interrogé alors qu’il voyageait avec son passeport diplomatique sénégalais.