L’Ambassadeur du Royaume du Maroc apporte des éclaircis sur les billets du pèlerinage remis aux autorités

Photo: Mr Taleb Barrada, ambassadeur du Royaume du Maroc au Sénégal

Ambassade du Royaume du Maroc
Dakar
Monsieur le Directeur de Publication (Des sites qui ont publié l’info)

Votre site a publié ce jour un article faisant état de places de pèlerinage pour la Mecque qui seraient sollicitées par le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur.
A cet égard, l’Ambassade du Royaume du Maroc à Dakar tient à apporter les précisions suivantes :
– C’est bien l’Ambassadeur du Royaume du Maroc qui a porté à la connaissance de l’autorité qui fait office d’interlocuteur sénégalais officiel de l’Ambassade, de la possibilité pour le Royaume du Maroc d’offrir des places de pèlerinage à la Mecque au profit de quelques bénéficiaires sénégalais suivant des critères pré- établis.
– Cette démarche est bel et bien accomplie également au profit de quelques autorités religieuses du Sénégal, de la Gambie et de la Guinée-Bissau, pays que couvre cette Ambassade.
– En effet, disposant d’une tradition de prise en charge de quelques pèlerins dans le cadre des relations d’amitié avec des pays partenaires, le Royaume du Maroc a mis en place un mécanisme de coopération clair et transparent, à l’instar de plusieurs autres pays musulmans, permettant à des citoyens des pays d’accréditation de cette Ambassade, et particulièrement Sénégalais, de pouvoir accomplir le 5ème pilier de l’Islam avec le concours du Royaume du Maroc.
– Sur la base de la proposition de cette Ambassade et de l’accord émis par Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, cette Mission, après une approche auprès de la Commission Nationale de Pèlerinage de la République du Sénégal, pour les démarches habituelles, engage la procédure administrative auprès de la structure marocaine habilitée.
– Au regard de cette procédure, il ne s’agit nullement de la remise d’espèces, mais d’émission de bons remis au Cabinet de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur qui se charge à son tour d’affecter aux bénéficiaires des tickets de pèlerinage.
– En retour, le Cabinet de Monsieur le Ministre se fait le devoir de communiquer à l’Ambassade du Royaume du Maroc à Dakar, les attestations justifiant l’inscription des pèlerins sénégalais, invités du Royaume du Maroc, auprès de la Commission Nationale de Pèlerinage et la date de leur mise en route.
– Cette initiative que met en œuvre annuellement cette Ambassade dans un cadre légal et transparent suivant un mécanisme de coopération qui ne souffre d’aucune dérive éthique, est enracinée dans la tradition du Royaume du Maroc de solidarité avec le peuple frère du Sénégal pour faire bénéficier quelques nationaux de l’accomplissement du pèlerinage à la Mecque.
– En réponse à certaines interrogations reçues, l’Ambassade tient enfin à souligner que le site à l’origine de cette information, est un site hostile qui use de la manipulation et de la déformation de l’information pour tenter de nuire au Royaume et à ses alliés à la veille de chaque échéance internationale, continentale et régionale.
Dakar, le 23 janvier 2016
Service de presse
Ambassade du Royaume du Maroc
Dakar