L’AFP ne veut pas laisser Niasse…Il est et restera le leader des progressistes fidèles et loyaux

Le Porte-parole de l’Alliance des forces du progrès (AFP), Dr Malick Diop, invité de l’émission Grand Oral de ce samedi 20 juin 2015 sur les ondes de la radio Rewmi FM, a déclaré que Moustapha Niasse qui faisait la fierté des militants de l’AFP a un parcours politique exceptionnel et rare. Selon le Directeur général de l’Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX), leur leader Niasse n’a pas encore fini de piloter L’AFP. En un mot Niasse est encore là : « Si on prend ce parcours, poursuit-il, démarré avec les élections présidentielles de 2000 où Moustapha Niasse a participé et au cours desquelles nous avions obtenu un peu moins de 18% des suffrages, ce qui était remarquable pour une première participation ; Moustapha Niasse est arrivé 3ème et, en coalition avec le Président Abdoulaye Wade, ce dernier est arrivé au pouvoir (…) bien entendu au bout de 11 mois, on s’est séparés de manière très seine avec le Président Wade envers qui nous vouons un respect total mais, nous n’avions pas les mêmes points de vue, ni les mêmes idées par rapport à la gestion des affaires de l’Etat, par rapport aux priorités, ce qui nous a amené à rejoindre l’opposition au sein de laquelle nous avons eu à côtoyer énormément d’hommes de valeur (…) Moustapha Niasse, entant que Secrétaire général d’un parti comme le nôtre, est une fierté pour tout militant parce que son parcours est un parcours rare aussi bien au Sénégal qu’à l’international (…) nous, tous, avons jugé qu’il était nécessaire qu’il puisse continuer à piloter l’AFP ».