L’AFP charge Gackou et interpelle la CREI sur sa richesse…Il distribue entre 200.000 et 300.000 CFA aux femmes

C’est l’ouverture des hostilités entre l’Alliance pour la République (Apr) et le Grand parti de Malick Gakou créé il y a quelques jours. L’ex-ministre du Commerce est accusé d’achat de conscience par ses anciens alliés qui, lors d’un rassemblement, ont déclaré vouloir interpeller la Crei au sujet de l’ex-numéro 2 de l’Afp. «Je voudrais ici et maintenant demander à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) d’entendre Malick Gakou. Je pèse bien mes mots. Il est en train de distribuer de l’argent à tout-va à Guédiawaye. Il est temps qu’il soit entendu», a soutenu Awa Niang, questeur à l’Assemblée nationale et présidente départementale des femmes de l’Apr.
Elle dit reprocher à Malick Gakou de distribuer aux femmes de la banlieue des montants entre 200 000 et 300 000 FCfa.