L’AFP a des problèmes…Des maires quittent le navire pour soutenir…

Les cadres de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP) du département de Dakar qui animaient une conférence de presse ont reconnu des divergences et des dissidences au sein de l’AFP. La révélation a été faite, ce samedi, par Dr Malick Diop qui a avoué qu’il y a des dissidents au sein de l’AFP d’autant plus que, fait-il remarquer, les maires des HLM et de Hann ont décidé de leur tourner le dos en l’espèce. «Nous avons deux maires qui sont issus l’AFP dont l’un, aujourd’hui, est un tangent et l’autre a décidé d’aller dans Taxawu Dakar. Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est une position que ceux- là ont prise et nous respectons cette position. Il faut savoir que la majeure partie des conseillers municipaux sont avec nous dans Benno Bokk Yakaar. Maintenant, chacun est libre de faire ce qu’il veut», souligne-t-il.
Avant de préciser : «Il n’y a eu aucun diktat à l’AFP. Nous avons consulté de manière permanente tous nos maires. Nous avons discuté entre nous et avons pris une position au niveau de l’AFP de Dakar. Cette position entre en phase avec la position du parti.»