« L’affaire Lamine Diack est une tentative de discréditer les Assises nationales et la CNRI » selon le…

Le mouvement Tekki de Mamadou Lamine Diallo a tenu une réunion de son secrétariat permanent le lundi 4 janvier 2016 pour statuer sur plusieurs questions de l’actualité national . Lors de la réunion, Lemouvement s’est prononcé sur l’affaire Lamine Diack. Sur cette question, ce parti se lave à grande eau sur les supposées sommes d’argent que Lamine Diack aurait donné à des formations politiques pour faire face à Abdoulaye Wade en 2012. Tekki se démarque pour dire qu’il n’a rien reçu du patron de la Fédération internationale d’athlétisme, « ni directement, ni indirectement ». Toutefois les partisans du député Mamadou Lamine Diallo estiment que Lamine Diack « mérite plus de considération de la part des patriotes sénégalais », car jusqu’à présent il est toujours présumé innocent. « A cet égard, il y a clairement une tentative, avec cette affaire, de discréditer les travaux des Assises Nationales et partant de la CNRI pour organiser leur mise à l’écart dans la nécessaire transformation institutionnelle du pays. Cette campagne orchestrée, entre autres, par ceux qui militaient hier pour la monarchie républicaine dans la génération dite « du concret  » et infiltrés aujourd’hui dans l’APR, BBY, le Gouvernement et l’administration, ne passera pas », avertit Tekki.

1 Comment

  1. C’est là une tentative de noyer le poisson. Si les assises sont salies d’argent de dopage, que veulent ils ? Que personne n’en parle ? C’est la condition pour que les assises aient du crédit ? Ce sont eux qui discréditent leurs assises en liant son crédit au silence des gens.

Les commentaires sont fermés.