La vérité tombe enfin…C’est le PM qui a exigé le limogeage du Dircab de Khoudia Mbaye…Il a reçu la note

Nos confrères de «l’Enquête», sans doute dans le secret des dieux, ont annoncé l’exclusivité du limogeage de Moussa Sarr de son poste de directeur de Cabinet du ministre Khoudia Mbaye. Eh oui. Le porte-parole de la Ld a reçu l’arrêté mettant fin à ses fonctions. Joint au téléphone, l’ancien professeur de Philosophie au lycée Lamine Guèye déclare : « J’ai bien reçu la notification de mon limogeage du poste de directeur de cabinet du ministre de la Promotion des investissements, des partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat. Je n’ai aucun commentaire à faire. Il est incombe à la Ld dont je suis le porte-parole de faire les commentaires qui sied». En réalité, selon nos informations, c’est le Premier ministre qui a demandé expressément à Khoudia Mbaye de demander à Moussa Sarr de rendre le tablier pour avoir violé l’obligation de réserve inhérent à la fonction de directeur de cabinet. Dionne lui a enjoint de le limoger s’il refusait de démissionner.
Cela fait suite à la sortie du porteparole de la Ld dans les colonnes du journal «Le Populaire» exhortant le président de la République a éloigné sa famille de la gestion de l’État et de ne pas faire l’apologie de la transhumance. Câblée depuis Gandon, sa commune alors qu’elle était en conseil municipal, Khoudia Mbaye, que beaucoup soupçonnent de vouloir faire comme Mbaye Diack tant elle se plait dans le gouvernement, a informé les «jalarbistes». Ces derniers ont tenu d’urgence un secrétariat permanent, samedi dernier. Logiquement, Mamadou Ndoye devrait suivre car, Moussa Sarr n’a fait que rapporter la position de son secrétaire général Mamadou Ndoye. Dans les chaumières de la Ld, le débat est désormais de demander à Khoudia Mbaye de démissionner du gouvernement surtout que l’Apr a décidé d’ouvrir le feu sur Mamadou Ndoye. C’est dire qu’entre l’Apr et la Ld, le feu couve.