La tempête dans un verre de pétrole…Le Sénégal en ébullition

Tout commence par des découvertes:

-En 2014: découverte de 473 millions de barils de pétrole dans le Sangomar offshore profond.
-En 2015, 500 milliards de mètre cube de gaz naturel localisés dans le Saint Louis offshore profond .

-En 2016, 140 milliards de mètre cube dans le Kayar offshore profond .

Le pétrole sénégalais n’est pas encore sorti de la terre mais il connaît ses premières controverses politiques. Aux allures de déballage, de suspicions de prédation et de collisions entre intérêts offshores et politiques, le débat a au moins le mérite de pousser le gouvernement à apporter des clarifications salutaires sur la place publique.  La conférence de presse du premier ministre, le 20 septembre dernier, a fourni des éclaircissements techniques aux deals intervenus entre Petrotimis Limited et Timis Corporation d’une part et, d’autre part, entre Timis Corporation et Kosmos.  Suffisant pour remettre les pendules à l’heure? En attendant, le nom de Frank Timis revient dans le débat.