La « taupe » de karim Wade devant le juge de la Cour d’Appel de Dakar: il demande la liberté provisoire

Selon nos confrères d’EnQuête, le dossier du technicien de la Cour de répression de l’enrichissement illicite accusé d’être la taupe de Karim Wade a atterri devant la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar. Et il a été enrôlé pour jeudi prochain, 18 juin. Les juges devront se pencher sur la demande de liberté provisoire de l’inculpé Abou Adolphe Dia. Laquelle demande a fait l’objet d’un refus par le juge du 2ème cabinet d’instruction. D’où l’appel des conseils de l’inculpé. En prison depuis le 9 mars dernier, Abou Adolphe Dia est accusé d’avoir fourni des informations à Karim Wade et à ses avocats. Raison pour laquelle il a été inculpé pour association de malfaiteurs, corruption, concussion, atteinte à l’administration de la justice, cession abusive de données, collecte de données informatiques et collecte frauduleuse de données personnelles.