La poste de Sinthiou Bamambé en difficultés…Bâtiments en ruine, un seul agent efficace, difficulté de fonds…

Soixantième dans le classement national et troisième au niveau régional, la poste de Sinthiou Bamambé qui couvre plus de trente villages, exerce dans des difficultés. C’est dans un bâtiment peu attrayant avec un délabrement avancé, des fissures çà et là, un décor triste, des éclatements de carreaux de surface pour ne citer que cela que nous avons trouvé un seul agent en grande sueur qui s’active pour satisfaire la demande des nombreux clients. A l’intérieur d’une chambre contiguë qui faisait office de bureau, Ousmane Sarr le chef de la poste bien vautré dans un fauteuil explique « nous avons un réel problème de personnel. Pour une poste de quatre agents, nous n’en avons qu’un seul qui fait tout. Et puis il n’est même titularisé. C’est déplorable. Mais quand même nous nous débrouillons avec les moyens du bord et faisons d’excellents résultats, parce que j’ai été primé il y a très longtemps par Western Union ». L’ancienneté des locaux, difficultés de fonds pour payer les mandats sont entre autre les problèmes qui assaillent cette poste. Ousmane Sarr ne manque également pas de soulever l’étroitesse des lieux et exauce le vœu d’un éventuel agrandissement pour mieux accueillir un plus grand nombre de clients et les bénéficiaires des bourses familiales de l’Etat.
Aicha Guissé à Matam pour Xibaaru.com