la Plainte de Aïda Mbodji envoie Fada devant le procureur…Il est accusé d’avoir falsifié des documents

Le chef des   réformateurs auditionné à la sureté urbaine  durant 3 tours d’horloge…

Le  chef de file des réformateurs, du Parti démocratique Sénégalais, Modou Diagne Fada a été auditionné hier  à  la  sureté   urbaine de Dakar. D’après  le  journal « L’observateur »  qui a  livré   l’information   dans  son édition du Samedi, cette audition  fait suite à  la  plainte déposé par  le camp de Aida Mbodji suite au différend qui les opposes à propos de la présidence du groupe parlementaire des « libéraux et démocrate ». Et d’après   l’Obs, l’enfant de Darou Mousty a, au cours des 3 tours d’horloge battu a  en  brèche  les accusations  « de faux, usage de et usurpation de titre » que  lui  avait reproché  le camp de Aida Mbodji.«J’ai le   droit, la légalité et la majorité avec moi» a-t-il affirmé, selon toujours   l’Obs.