La police gambienne livre un PV dans lequel Fatou Camara livre sa nuit avec Souleymane Jules Diop

La journaliste Fatou Camara est, depuis sa brouille avec le régime de Jammeh, la cible d’attaques dans la presse pro-gouvernementale gambienne pourrait-on affirmer avec la publication de son « PV » lors de son arrestation par les services secrets gambiens (NIA). Dans ces PV, l’ancienne chargée de presse de la Présidence gambienne, animatrice du talk-show « Fatu Show », nous en apprend un bon bout sur sa vie.

Le Daily Observer a mis la main sur un procès verbal de la journaliste où elle aurait raconté des détails sulfureux de sa vie privée. Son style de vie, ses relations avec Viviane Chidid, Ndiaga Ndour, Dj Boubs, sa vie de femme divorcée, son aventure avec Souleymane Jules Diop qu’elle a surnommé « la grande gueule », son déjeuner très privé avec Abdoulaye Baldé. Tout y passe. Un PV digne d’un Fatu Show.

« Je suis allée à Dakar après que j’ai obtenu l’autorisation de mon bureau de voyager pour avoir des musiciens pour l’affiche de l’anniversaire de Fatu-show », raconte-t-elle dans des déclarations à la police rédigée et signée par la journaliste. « J’ai voyagé avec Fatou Touré et Ali, qui était un agent de Jammeh, le 15 août. Pendant que j’étais à Dakar, j’ai rencontré Souleymane Jules Diop pour la deuxième fois, après que nous nous sommes croisés à Addis Abeba, en Éthiopie, où nous avons échangé durant le voyage. Il m’a appelée à la maison alors que j’étais avec Viviane et Ali. Il était 1h du matin, on était samedi soir. Nous sommes allés au Baramundi où nous avons pris un verre et avons discuté. On s’est bien amusé jusqu’à 5h du matin. Je voulais prendre du bon temps avant mon départ de Dakar. Cela faisait 3 ans que j’étais séparée d’avec mon mari et mon corps avait besoin de quelqu’un. Il était une proie facile pour moi ». La jeune femme confie avoir passé une nuit d’amour avec le conseiller du Président Macky Sall dans l’unique but de satisfaire sa libido.

« J’ai parlé à Boubs et Viviane qui m’ont dit que Jules Diop avait une grande gueule. J’en ai parlé à Fatou Touré et je lui ai expliqué pourquoi je ne voulais pas d’une relation à long terme avec Jules Diop. Je voulais juste m’amuser pour cette nuit-là. Fatou Touré a pris un taxi et est allé voir son petit ami, je voulais avoir la même chose. Mes intentions étaient claires. Je n’ai pas annulé sa proposition de déjeuner parce que j’avais trois autres propositions dont l’une du copain de F. Touré, Abdoulaye Baldé, un politicien et maire de Casamance. Je voudrais rappeler la première chose que j’ai dite à Jules Diop quand je l’ai rencontré, c’était qu’il avait une grande gueule et c’est pourquoi Macky l’a nommé conseiller. Fatou Touré m’a dit qu’il (SJD) se moquait tout le temps de Youssou Ndour », a confessé Fatou Camara. Dans ses écrits, l’animatrice soutient n’avoir jamais été amoureuse de Jules Diop.

Contactée par nos soins, la journaliste gambienne, Fatou Camara, balaie d’un revers de main le contenu dudit PV et accuse le régime de Yaya Jammeh d’avoir modifié ses propos dans le seul but de la discréditer aux yeux de l’opinion gambienne et sénégalaise. Depuis les USA où elle s’est réfugié, Fatou Camara promet une réponse à la hauteur des attaques dont elle fait l’objet depuis sa brouille avec le dictateur gambien.

avec seneweb