La guerre AFP contre le Grand parti se transforme en duel des jeunes : Malick affronte Malick

Malick Diop prend le porte-parole de l’Alliance des forces de progrès (Afp), Dr Malick Diop, porte désormais la riposte à Malick Gackou en l’absence de Moustapha Niasse qui se trouive aux Etats Unis.C’est le duel des deux « Malick »…Malick de l’AFP contre Malick du Grand Parti

Malick Diop se porte-en-faux contre les allégations attestant que l’opération Toxu intenté par le Grand parti de Malick Gackou contre la formation progressiste, son ancien parti, ait eu une quelconque réussite. Invité hier d’une télévision de la place, le Dr Diop a tant soit peu snobé l’ex-numéro 2 de l’Afp, Malick Gackou, tout en faisant savoir qu’au moment où deux ou trois militants quittent le parti, des centaines de nouveaux adhérents sont enregistrés dans la formation de Moustapha Niasse : « quand il y a deux ou trois militants de l’Afp qui rallient le Grand parti, la presse en parle ». Par contre, a-t-il fait remarquer, il n’y a pas de communication quand il y a des centaines de nouveaux adhérents à la formation de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale. Ce qui est, selon lui, le cas actuellement dans l’ensemble du territoire sénégalais. D’ailleurs, informe-t-il, un grand rassemblement est prévu très prochainement à Kaolack, fief de Niasse.