La grâce de Karim Wade laisse encore des zones d’ombres…Et si Macky parlait ?

Mouhamadou Mbodj, le Coordonnateur du Forum Civil, qui était l’invité hier, dimanche 24 juillet, de l’émission dominicale «Objection» de Sud Fm, estime que le président Macky Sall doit s’expliquer suer la grâce de Karim Wade :

«Je crois qu’il n’y pas de lisibilité. Comment replacer le Pds ? Parce qu’il me semble qu’il y a eu des discussions dans cette libération. Wade l’a dit. Ce n’est pas Idrissa Seck. Idy est dans son rôle d’opposant. Il subodore un deal et il le dénonce. C’est Abdoulaye Wade qui dit qu’il n’y pas d’humanitaire et qu’il dira tout en son temps. Aujourd’hui, sur le dossier Karim, par rapport au droit à l’information du public, il n’y a que la voix d’Abdoulaye Wade, qu’on a défait pour installer Macky Sall. Macky doit aux sénégalais des explications. Dans son entourage, on dit qu’il ne doit pas s’expliquer. Ce sera une violation de l’article 8 de la constitution. S’il ne le fait pas, les élections l’obligeront à le faire. Parce qu’entre lui et les citoyens, il restera cette nébuleuse. C’est vrai que c’est de ses prérogatives. Mais, l’engagement de promouvoir la gouvernance vertueuse, c’est aussi une responsabilité éthique pour Macky Sall. Comment concilier les prérogatives constitutionnelles et l’engagement qui a fait quand il est devenu président, quand il est arrivé à exercer cette compétence. Si on avait continué la traque et que Karim soit libéré après être jugé, on aurait dit qu’il y a quelque chose. Mais avant la grâce, on a arrêté toutes les procédures au niveau de la Crei. C’est un coup d’arrêt à la traque. Quand on dit que ça va continuer, et que des organisations de Bby répètent cela, ils sont en rupture avec les populations qui avaient élu leur candidat, qu’ils soient de Gauche ou ailleurs. Il faut qu’on arrête ce double discours sur des questions de principe. Quand on est dans une coalition, il faut se dire la vérité.
La libération de Karim Wade est plus qu’une erreur. C’est une renonciation à un engagement de dire qu’on va éradiquer le vol, l’impunité, la grâce sur les crimes économiques. On ne peut pas le comprendre. Surtout qu’on n’a pas recouvré les sommes qui appartiennent au peuple. On ne peut pas nous l’expliquer».

2 Comments

  1. CE SINITRE PERSONNAGE QU EST MOUHAMADOU MBODJ CONNU POUR SA HAINE SUBJECTIVE ET CINFRERIQUE A L EGARD DE WADE N OUVRE LA BIUCHE QUE POUR DEVERSER DES INSANIGER ET DIFFAMER WADE.COMMENT UN INDIVIDU PAREIL PEUT IL DONNER DU CREDIT AU COMPLOT POLITIQUE CONTRE KARIM DECRIE PAR TOUTES LES ONG ET L ONU ???? FERME TA GUEULE SALE TYPE

  2. CE SINITRE PERSONNAGE QU EST MOUHAMADOU MBODJ CONNU POUR SA HAINE SUBJECTIVE ET CINFRERIQUE A L EGARD DE WADE N OUVRE LA BIUCHE QUE POUR DEVERSER DES INSANIGER ET DIFFAMER WADE.COMMENT UN INDIVIDU PAREIL PEUT IL DONNER DU CREDIT AU COMPLOT POLITIQUE CONTRE KARIM DECRIE PAR TOUTES LES ONG ET L ONU ???? FERME TA GUEULE SALE TYPE

Les commentaires sont fermés.