La CREI se réveille…Le monstre « sans appel » va traquer encore et encore : Revoilà Henry Grégoire

Sénégalais, Sénégalaises, attachez vos ceinture…Le monstre qui ne vous donne aucune possibilité de vous exprimer va sceller ce matin le destin d’un des nôtres.
Sauf report, l’ancien Directeur du Cadastre sera fixé sur son sort ce lundi 9 novembre 2015. La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) devra rendre son verdict dans l’affaire le concernant aujourd’hui.
Le 30 juin dernier, le procureur spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) Cheikh Tidiane Mara avait requis à son encontre une peine ferme de 5 ans. Il demandait également à la cour de condamner l’ancien Directeur du Cadastre à une amende de 3 milliards 94 millions, représentant le préjudice subi par l’État, dit-il. Il est convaincu que le mis en cause est coupable d’enrichissement illicite et par conséquent doit être déclaré coupable de cette infraction.

Le Procureur spécial a également requis de la cour qu’elle ordonne la confiscation des biens de Tahibou Ndiaye, biens qui prouvent, soutient-il, l’enrichissement illicite qu’on lui reproche.

Quant aux avocats du mis en cause, ils estiment que leur client n’a rien fait de tout ce qu’on lui reproche. Tous ses biens ont été acquis honnêtement. Ils ont, en conséquence, sollicité sa relaxe pure et simple.

Henry Grégoire Diop doit trancher aujourd’hui.