La CREI reprend du service et interroge deux gros bonnets…Le prolongement de l’Affaire Aïda Ndiongue

Ceux qui croyaient qu’on avait fini d’entendre la Cour de répression de l’enrichissement Illicite peuvent déchanter. En effet, cette cour qui a poursuivi Karim Wade a repris du service. Elle a procédé à l’audition de deux ex-responsables de la Direction de la protection civile. Il s’agit de Mamadou Guèye qui fut le comptable particulier, ainsi que le président de la commission des marchés de la Direction. Ils ont été longuement interrogés par les juges de la commission d’instruction.
Ces derniers ont été entendus sur un marché attribué par la Direction de la protection civile dirigée alors par la Sénatrice libérale Aïda N’diongue.
Selon la Tribune, lors de leur passage devant les juges, Mamadou Guèye et le président de la commission des marchés de la Direction ont déposé à décharge.
Toutefois, malgré ces auditions, il faut noter que les activités de la Crei ont diminué depuis l’incarcération de Karim Wade. Cela, avec le retard du remplacement du substitut spécial, Antoine Félix Diome.