La CREI ne doit pas s’arrêter à Karim…Elle doit doit fouiller la gestion scandaleuse de l’ARTP, la SN HLM, la SICAP

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) doit reprendre ses activités et s’intéresser aux biens des membres de l’actuel régime. C’est la conviction de Birahim Seck, membre de la société civile. Il soutient que la gestion de certaines société comme l’ARTP, la SN HLM, la SICAP entre autres doivent intéresser la CREI.
«La Cour n’a même pas le droit d’arrêter son travail ; les instructions doivent continuer parce que les gens commettent des erreurs en disant que la CREI c’est pour le PDS et l’actuel régime», poursuit-il, notant que vu les conditions de gestion qu’on constate dans certaines entreprises nationales, nous avons besoin de savoir comment elles sont gérées.
Selon lui, personne n’a encore vu ce que le Premier ministre avait promis en annonçait des projets de lettres qu’il allait envoyer au ministre de la justice pour que les gens cités dans la mauvaise gestion soient traduits en justice. Il estime que la bonne gouvernance n’est pas seulement textuelle mais elle pratique».
Ferloo.com –