La Cojer met en garde Adji Mergane Kanouté…La prochaine fois qu’elle s’en prend au Ministre…Elle sera « lynchée »

DECLARATION
Désormais toute attaque contre le Ministre de la Microfinance par une naine politique qui n’existe que par la magie des Coalitions calculées, aura une riposte à la mesure de l’agression. En tant que responsable de la COJER, nous nous érigeons en bouclier pour le Ministre Moustapha DIOP.
Ceci étant dit, nous mettons en garde cette Adji Mbergane KANOUTE, qui confond l’Alliance pour la République (APR), son second rôle dans le Mouvement des femmes de Benno Bokk Yakaar (BBY) et sa place dans l’Union pour le développement du Sénégal.
Financée par un Directeur Général d’une grande société de la place qui fait, lui aussi, la confusion de rôle entre sa gestion et la mission du département de la Microfinance, cette politicienne n’a qu’à la boucler. Si non… aucun coup ne sera de trop. Ce sera désormais œil pour œil, dent pour dent. Parce qu’il est inacceptable de reprocher à un Ministre de la République, l’échec d’une initiative politique partisane. En quoi le Ministre de la Microfinance, Moustapha DIOP, est-il comptable des récits de la presse relatant un fiasco…
Moustapha DIOP, voilà un Ministre qui est en train de réussir sa mission Républicaine. Pur produit de l’APR, voilà un Ministre qui a déjà financé les femmes de 9 régions du Sénégal sur les 14 et qui prépare les allocations destinées à KAOLACK. Voilà un Ministre qui, au plan politique, est irréprochable parce qu’il a réussi la prouesse de déboulonner le vieux Parti socialiste (PS) de sa bastion de LOUGA, haut la main. Il a alors fini de gagner sa légitimité pour servir de levier majeur dans le processus de réélection du Chef de l’Etat, Macky SALL. Arrêtez s’il vous plait…
Abdoulaye KHOUMA
Responsable à la Cojer de Kaolack