La Cojer au secours de Mame Mbaye Niang…Contre la JDS de Babacar Diop

Selon la Cojer de Kolda la JDS de Babacar Diop est « le Mouvement des Jeunes Désorientés et Serviles »

Le mouvement Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) a fait une sortie il y a quelques jours pour recommander à l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) de fouiller les dépenses de Mame Mbaye Niang, le ministre de la Jeunesse.

Les camarades de Babacar Diop ont estimé excessifs les « trois milliards dépensés pour les vacances citoyennes ».

La Jds a appelé l’Ofnac à s’autosaisir pour faire toute la lumière sur la gestion des vacances citoyennes. Ils ont, par la même occasion, critiqué la gestion du régime de Macky en parlant de « nébuleuse la bourse de sécurité familiale et les 3 milliards en 30 jours pour les vacances citoyennes sous forme de concerts et de Kermesses de honte et de scandale.”

À la suite de ces attaques, la COJER réagit. Et c’est  le responsable de la COJER de Kolda et chargé de la formation de la COJER nationale qui monte au créneau pour défendre Mame Mbaye et le régime. Voici sa réponse.

Les haineux de la JDS ont encore une fois fait une sortie malencontreuse dans leur quête permanente de reconnaissance médiatique à la place de la légitimité  politique qu’ils peinent à avoir. En effet, cette « Jeunesse Désorientée et Servile » (JDS) se met toujours le doigt dans l’œil au risque de se le crever (pour ne pas dire qu’ils se trompent toujours lourdement).

Comment osez-vous soutenir sans rire que trois milliards ont été dépensés dans les vacances citoyennes ? C’est encore faire preuve d’une ignorance coupable pour des gens qui se réclament sensés. Cela explique la servitude dans laquelle vous êtes, car Platon disait que l’ignorance conduit toujours à la servitude et à dire des bêtises.

Alors, s’il vous plait, retenez une bonne fois dans vos cœurs haineux et vos cerveaux ramollis que les 3 milliards servent à financer les projets des jeunes. En effet, ce montant découle d’une audience que le Chef de l’Etat avait accordée au Conseil National de la Jeunesse au cours de laquelle un plaidoyer avait été fait  pour l’allègement des procédures de financements des jeunes.

Ce plaidoyer fort a trouvé écho chez le Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Macky Sall qui s’était engagé à réunir autour de lui dans les plus brefs délais, le Premier Ministre, le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et le Ministre de la Jeunesse de l’Emploi et de la Construction Citoyenne pour étudier la question et apporter une solution rapide. Voilà, l’histoire des 3 milliards pour les nuls.

Vous vous êtes emmêlés les pinceaux en faisant l’amalgame entre les 3 milliards destinés exclusivement au financement des jeunes et le budget Vacances Citoyennes qui est de 300 millions.  Par souci de transparence, la commission technique Jeunesse de l’Assemblée Nationale a reçu le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne pour la présentation du programme et du budget des Vacances Citoyennes.  C’est pour dire que JDS est d’une mauvaise foi.

Au-delà de toute turpitude et de toute divagation politique, cette mesure du Président de la République est salutaire et devrait être magnifiée par toute la jeunesse sénégalaise.

En ce qui concerne les procédures d’octroi des bourses de sécurité familiale, la réponse coule de source. Il suffit simplement de demander aux chefs de quartiers de vos lieux de résidence, Ils vous édifieront sur les mécanismes de sélection totalement transparents des bénéficiaires des « Bourses de Sécurité Familiale ».

Nous allions désespérer du socialisme si nous ne savions pas que vous êtes des égarés et des désorientés. Heureusement qu’au Parti Socialiste, il y’a des jeunes de valeur, de la trempe de Mame Bounama Sall et compagnie, qui représentent dignement ce grand Parti.

Hâtez-vous au moins d’enlever les affiches de votre minable activité, qui polluent les rues de Dakar. Vous avez commis là des actes d’un incivisme odieux et sale en placardant même vos affiches sur des monuments qui ont coutés des milliers de francs aux contribuables sénégalais.

Lorsque vous aurez plus de maturité politique et quitté l’égarement dans lequel vous êtes en ce moment, vous comprendrez la vision du Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Macky Sall pour le Sénégal.

Moussa BALDE

Chargé de la Formation de la COJER Nationale

Coordonnateur de la COJER de Kolda