La Cojer attaque Souleymane Jules Diop…Qu’il se taise et travaille sinon qu’il démissionne !

DECLARATION
Au nom de quoi, Souleymane Jules Diop se met-il à la place du Chef de l’Etat ?
Cette question est, sans doute, celle que les Sénégalais se posent depuis quelques jours, suite aux attaques virulentes que Souleymane Jules Diop ne cesse de perpétrer contre les plus hautes autorités de ce pays, comme un snipper d’un commando envoyé par des forces du mal tapies dans l’ombre.
Ce dernier qui n’arrête pas de remettre en cause l’autorité et les pouvoirs de nomination que le Président de la République, Macky SALL, détient de manière discrétionnaire, et sous-tendus par la Constitution du Sénégal, commence à dépasser les limites du tolérable.
En tant que jeunes responsables de la COJER (Convergence des Jeunes Républicains), sentinelles du Chef de l’Etat, son Excellence Macky Sall et de son équipe qui travaille à satisfaire les besoins des Sénégalais et des Sénégalaises, sous la houlette du Premier Ministre, Mohamed Boune Abdalah Dionne, nous mettons en garde cet apprenti diplomate qui doit sa célébrité aux insultes qu’il balançait aux Khalife généraux, aux personnalités coutumières et même à l’opposant d’alors, Macky Sall. Nous ne permettrons plus qu’une haute personnalité de l’Etat, bénéficiant de la confiance du Président de la République, Macky SALL qui nomme aux emplois civils et militaires, soit ainsi attaquée sur la place publique par des gens qui, lorsque le peuple Sénégalais se battait aux côtés des leaders politiques engagés comme le Président, Macky Sall, à la Place de L’Obélisque, s’étaient réfugiés au Canada, derrière un simple micro-ordinateur, pour se limiter à des insultes chirurgicales adressées aux Khalifes généraux et aux personnes du 3e âge, scandalisant les populations. Les Sénégalais ne sont pas amnésiques. Souleymane Jules Diop a commencé à combattre le Ministre des Affaires Etrangères, Mankeur NDIAYE, depuis sa tentative enfantine de le mettre en mal avec l’autorité avec une déclaration du genre : « ma voiture est tombée en panne d’essence ». Ridicule !
Qu’il respecte le peuple Sénégalais, qu’il respecte le Président de la République, Macky Sall qui a nommé le Ministre Mankeur NDIAYE, comme Chef de la diplomatie Sénégalaise. Qu’il arrête, basta…
Qu’il revienne sur terre. Et qu’il sache que désormais, ce n’est plus un combat contre le Ministre des Affaires Etrangères, Mankeur NDIAYE, mais contre les jeunes de la COJER. S’il veut travailler aux côtés du Chef de l’Etat, Macky SALL, c’est tant mieux. Sinon, la porte de la démission est largement ouverte. Mais plus question de tolérer la contestation des choix du Président de la République, Macky SALL.
Relativement aux dernières déclarations de l’Imam Alioune Moussa SAMB de la Grande Mosquée de Dakar, nous considérons que ce que ce guide religieux a dit, n’est nullement contraire aux recommandations de l’islam. C’est Dieu qui donne le pouvoir et il l’a confié à Macky Sall, installé au sommet de l’Etat par 65% du peuple Sénégalais. Revenir sur la volonté d’élire leur président pour un mandat de 7 ans, reviendrait véritablement à trahir ces 65% qui avaient voté pour Macky SALL. ET Dieu interdit la trahison. En quoi donc l’Imam SAMB a fauté ?
Abdoulaye KHOUMA
Responsable à la Cojer de Kaolack

1 Comment

  1. gnoomi neen la;ce que les jeunes de la cojer doivent savoir aue SJD est recruté par macky pour parler et onsulter,c’est çà son travail,il ne sait faire rien d’autre,et si vous voulez qu’ils se taisent,,vous souhaitez alors qu’il ne tavaille plus,(kou vvodoo lamignam,sou nopee rafle)

Les commentaires sont fermés.