La CNTS demande au président de ne pas ponctionner les salaires des Enseignants grévistes

Sur les ponctions des salaires des enseignants effectuées par l’Etat en fin avril, le secrétaire général de la Cnts Mody Guiro a invité le président de la République à les rembourser pour apaiser davantage le secteur. Macky Sall répond «qu’avant de faire preuve de clémence, il faut d’abord que les cours reprennent, ça doit être clair». Il annonce qu’il va recevoir le Grand cadre et les syndicats d’enseignants et à cette occasion, ces questions pourront être résolues selon les modalités à convenir. «Mais soyons d’accord sur une chose que ce que nous avons fait, c’est la loi. Il n’y a rien d’illégal. Mais tout le reste est gérable », considère Macky Sall. «J’ai dit au gouvernement, ne signez pas ce que vous ne pouvez pas respecter, à l’impossible nul n’est tenu. Les différents gouvernements pour calmer les grèves ont signé et après ils se rendent compte qu’ils ne peuvent pas respecter ces engagements. Telle n’est pas ma démarche, ma vision du partenariat du dialogue social», laisse entendre le chef de l’Etat.