Khalifa Sall se prononce sur les affaires Ousmane Sonko et Nafi Ngom Kéita

Selon des sources, en marge, hier, de la cérémonie de remise de chèques aux récipiendaires du projet « Maisons cultures urbaines » (Mcu), le premier magistrat de la ville de Dakar a commenté les affaires Nafi Ngom Keïta (destituée de la tête de l’Ofnac) et Ousmane Sonko (suspendu de ses fonctions d’inspecteur des impôts et domaines). « Je rends hommage à Mme Nafi Ngom Keïta pour l’excellent travail effectué à la tête de l’Ofnac », a indiqué Khalifa Sall. En ce qui concerne Ousmane Sonko, le Secrétaire à la vie politique du Parti socialiste lui a tressé des lauriers, disant tout le respect qu’il porte au leader du parti Pastef qui, selon lui, parle avec « conviction et courage ». Mais, Khalifa Sall n’est pas allé plus loin. « Je ne peux pas me prononcer sur cette sanction, parce que ne connaissant pas les tenants et les aboutissants de cette note administrative », a souligné le responsable socialiste.