Khalifa Sall accusé par des socialistes d’être le commanditaire des déclarations sur sa candidature à la présidentielle

Les propos tenus par le maire de la Médina, Bamba Fall sur la candidature du Parti socialiste (Ps) font grincer des dents. Des cadres socialistes, entre autres, Mamadou Wane, Aïda Sow Diawara, Jean Baptiste Diouf, ont tenu Khalifa Sall pour responsable de ces propos tenus lors du meeting du samedi dernier à Grand Yoff, rapporte L’Enquête. Devant Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire exécutif national, le maire de Dakar, a soutenu qu’il n’a jamais délégué personne pour parler en son nom encore moins l’investir comme candidat du Ps.
Bamba Fall avait intronisé au cours de ce meeting Khalifa Sall comme seul et unique candidat du Ps à la prochaine présidentielle. Un comportement que l’Union départementale de Dakar juge indigne d’un militant socialiste. Cela, d’autant plus que les instances régulières du parti n’ont pas encore traité de la question et arrêté une décision commune qui engagerait l’ensemble des militants. Khalifa Sall qui s’est joint à cette vague de réprobation a publiquement désavoué le maire Bamba Fall et a qualifié ses propos de méprisables.