Khalifa et ses souteneurs sont sous le coup de sanctions au PS…Survivre avec Taxawu ou mourir dans le PS

Les regards seront rivés, à nouveau sur la Maison du Parti socialiste, théâtre de la furie des militants déchainés qui ont laissé exploser leur colère contre le secrétaire général du Ps Ousmane Tanor Dieng et ses amis partisans du Oui au référendum du 20 mars.  De sources sûres, Ousmane Tanor Dieng a convoqué un Secrétariat exécutif national extraordinaire cet après-midi pour officiellement procéder à l’évaluation des travaux du Bureau politique du 05 Mars 2016 et aux préparatifs en direction du référendum du 20 mars 2016. Mais tout porte à croire que des mesures disciplinaires vont être prises contre les auteurs de la casse de samedi dernier et leurs commanditaires. Déjà, des partisans de Tanor indexent le maire de la Médina Bamba Fall et son collègue du Point E Palla Samb, tous des proches de Khalifa Sall, d’être derrière les manifestations. D’ailleurs le Bureau politique avait même donné mandat à Tanor Dieng d’engager des poursuites judiciaires et disciplinaires contre les manifestants.

2 Comments

Les commentaires sont fermés.