Karim Wade, otage politique d’un état voyou, incompétent, répressif et policier…

Le Gouvernement actuel se moque et nargue les sénégalais avec une théorie de gestion sobre et vertueuse, un Pse aux allures d’un Bluff, une traque partiale des biens supposés mal acquis, un recyclage d’hommes d’affaires véreux et de prostitués politiques (transhumants) qui sont protégés au cœur du système MACKY.
Une cohorte de politiciens sanctionnés en 2012 et qui surement secréteront un système politique hideux et incompétent..
Nous disons oui à la reddition des comptes mais non à une justice politique est partisane car le président de la république Macky Sall a avoué avoir mis le coude sur certains dossiers judiciaires.
Nous Sommes abrités par l’amertume et la désolation suite à l’arrêt de la Cour Suprême en violation flagrante de la constitution Sénégalaise et du non-respect des recommandations du groupe de travail des Nations Unies sur l’affaire Karim Wade.
Pour rappel, les experts ont noté des manquements constitutifs de violations des lois nationales et du droit international. Les membres du groupe de travail ont décrit la CREI, (la Cour de répression de l’enrichissement illicite), comme une juridiction d’exception. Une juridiction incompétente pour juger Karim Wade, ministre en exercice au moment des faits incriminés.
Il est incompréhensible que sur cent ministres qui ont géré des portefeuilles sous le magistère d’Abdoulaye Wade seul Karim soit harcelé et persécuté dans sa dignité.
Moralement est ce que ceux qui nous dirigent aujourd’hui sont plus intègres et plus cleans que monsieur karim Meissa, détenu et condamné arbitrairement à une peine de six ans ferme.
Comment les Macky SALL Président de la République, Moustapha Niass Président de l’Assemblée Nationale, Ousmane Tanor Dieng ministre ETAT, Amadou BA ministres des finances et tant d’autres sont devenus milliards? Personne parmi eux n’est issu d’une famille riche et ils sont tous assis sur des patrimoines solides et bétons.
Macky et sa galaxie nous avaient promis monts et merveilles avant leur arrivée au pouvoir.
Mais rien a changé dans ce pays.la vie est plus chère, la jeunesse s’enlise dans un chômage endémique, l’Ecole est en difficulté, la santé va mal, la famine s’installe dans le monde rural,la pauvreté gagne du terrain les coupures d’électricité et d’eau sont récurrentes et la banlieue est noyée dans les eaux.
Voilà schématiquement la physionomie du Sénégal sanglotant avec la naissance d’une bourgeoisie parasitaire et d’une oligarchie affairiste.
La dictature est en marche, les libertés individuelles et collectives sont confisquées et la démocratie sénégalaise a connu une régression.
Le Sénégal d’aujourd’hui subit les contrecoups de l’incompétence et de l’amateurisme de Macky et de son régime qui ont plongé le pays une impasse totale.
Le Président du Front du refus et de la Citoyenneté. Frc
Oumar LO