Karim Wade : « Je ne quitterai pas le Sénégal après ma libération »

Au sujet de sa libération que tout le Sénégal annonce comme imminente, notre source indique que l’ancien ministre d’Etat souhaite une chose. Que la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) tienne une conférence de presse pour reconnaitre qu’elle s’est trompée à son sujet. Concernant une éventuelle grâce dont il pourrait bénéficier, Karim a confié à notre source qu’il n’a jamais reçu une note allant dans ce sens. «Pour moi, il s’agit pas d’une question de grâce. C’est l’Etat du Sénégal qui parle de grâce. Moi, je n’ai jamais reçu une note allant dans ce sens», aurait-il précisé. Le fils de l’ancien président Abdoulaye WADE a aussi réitéré, selon notre source, son attachement à son pays qu’il ne quittera pas une fois élargi. «J’ai eu écho de rumeurs disant que je partirai à l’étranger après ma libération. Mais, je n’irai nulle part. Je resterai et continuerai à travailler pour mon pays», martèle WADE-fils, cité par notre source.
WALFNET