Karim Wade gagne le cœur de la Casamance…La CDSK mobilise et prône l’unité autour du candidat du PDS…

La convention du sud pour Karim (CDSK) ne baisse pas les bras. Elle continue de se battre pour la libération de Karim Wade. La coordonnatrice Absa Ndiaye est ses amis déroulent leur programme. Pour atteindre très vite ses objectifs, la CDSK appelle à l’unité de tous les mouvements de soutien à Karim Wade. « Il faut unir les forces pour combattre l’injustice » peut-on lire entre les lignes de la résolution qui sanctionnée la rencontre que ces karimistes ont tenue Vendredi. La détermination de ses camarades fait dire à Absa Ndiaye que le combat sera gagnée. Leur option est clair, faire libérer Karim par les moyens politiques, qui ne manquent pas, et le faire élire Président du Sénégal à la prochaine présidentielle. La CDSK a décidé d’aller à la rencontre ou de recevoir les autres mouvements présents à Bignona pour porter ensemble la lutte dans une démarche inclusive et participative. Rien ne sera négligé pour repousser les ennemies de Karim. La CDSK s’est aussi prononcé sur la situation socioéconomique actuelle du pays. Elle constate pour s’en désoler que « le pays va mal dans tous les secteurs sauf chez la famille présidentielle ». Les souteneurs de Karim en veulent pour preuve, la crise scolaire, la vie devenue insupportable, la confiscation de libertés obtenues de hautes luttes entre autres. Pour eux, il n’y a qu’une seule façon d’écouter la souffrance des sénégalais, sanctionner, dès la prochaine élection, le régime en place et installer leur leader Karim au fauteuil présidentiel pour un vrai Sénégal émergent basé sur le concret. Des rencontres tournantes sont prévues par quinzaine dans tous les quartiers de Bignona commune et dans le reste du département. Ces amis de Karim ont indiqué que les frais de leurs activités sont pris en charge par leurs cotisations ponctuelles.
L.Badiane pour xibaaru.com

3 Comments

Les commentaires sont fermés.