Karim Wade et Antoine Diome se retrouvent ce lundi au tribunal de Paris…

Les avocats de l’ancien ministre d’État Karim Wade et ceux du Sénégal dirigés par l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Diome, seront ce lundi, face à face devant la juridiction française. La Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) vise deux appartements parisiens d’une valeur de 600 millions et divers comptes bancaires appartenant à Bibo et à Karim.

La défense avait attaqué cette mesure à Paris. La 32e chambre correctionnelle avait jugé le recours recevable et fixé la date des plaidoiries le 27 juin, lundi prochain. Soit trois jours après la libération de Karim Wade.