Karim Wade baratine la société civile

Que prépare Karim Wade ? C’est la question que les partisans du chef de l’Etat, Macky Sall, sont en train de se poser. En effet, le candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) s’est entretenu avec des chefs de parti tels que Malick Gackou, Abdoulaye Baldé, entre autres pour, nous dit-on, les remercier de leur implication dans la lutte  pour sa libération.

Mais en plus de ces entretiens avec ses pairs, le désormais ex détenu le plus célèbre du Sénégal a aussi appelé des personnalités de la société civile, dont certains commencent même à louer l’esprit de reconnaissance qui habiterait l’ancien «ministre du Ciel et de la Terre» qui n’hésite pas à faire le geste nécessaire quand il le faut.

Toujours est-il que cette démarche d’un plus que probable adversaire suscite déjà l’émoi des membres de l’Alliance pour la république (Apr) qui redoutent une connexion avec des jeunes de la même génération que leur patron.