Karim libre, présente-t-il un danger pour Macky Sall ? Un expert pense que c’est mauvais pour le palais

Le Président Macky Sall doit très bien réfléchir à la période où il va remettre en liberté Karim Wade. Car, selon le politologue Pr Ibou Sané, si la libération de l’ancien ministre d’Etat se fait avant la prochaine élection présidentielle, le chef de l’Etat risque de s’en mordre les doigts. «Si le Président Macky Sall anticipe très vite la libération de Karim, il risque de scier la branche sur laquelle il est assis. Et ce sera lui le grand perdant. Il aura fait du bruit pour rien. Et en ce moment il se décrédibilise et met son camp en danger. Parce que les élections à venir risquent d’être très serrées pour lui. Et attention  aux dégâts. Il ne faut surtout pas que le président de la République tombe dans le piège qui lui est tendu par l’opposition et principalement par le Pds qui veut faire du dialogue politique une opportunité pour poser sur la table des négociations la libération de Karim Wade. Et ce serait une erreur que cette libération intervienne le plus tôt que possible. Il aurait été beaucoup plus sage que cette libération intervienne durant le deuxième mandat du président Macky Sall s’il l’obtient», estime l’analyste.