Karim dit niet à Macky Sall et veut d’une amnistie

Le Président Macky Sall a signé le décret graciant Karim Wade. Mais, l’ancien ministre d’État, condamné à six ans de prison ferme, a boudé le « cadeau » du chef de l’État.

Ce dernier en a informé le Khalife des mourides, devant lequel il s’était engagé à libérer le fils d’Abdoulaye Wade. « J’ai fait ce que j’avais à faire », aurait déclaré Macky Sall au guide de Touba, selon Wal fadjri, qui donne l’information dans son édition de ce jeudi.

D’après le journal, il est hors de question pour Karim Wade de recouvrer la liberté à la faveur d’une grâce ou d’une liberté conditionnelle. Il veut une amnistie, d’après Walf. Qui ajoute que Macky Sall ne veut pas de cette issue.

Maintenant, souligne la même source, deux possibilités se présentent : soit le khalife des mourides convainc Karim d’accepter la grâce. Auquel cas, assure dans les colonnes de Walf un proche de l’ancien ministre, il se pliera en tant que « talibé (qui) ne saurait passer outre un ndiguël ». Ou bien il est extirpé de la prison contre sa volonté.