Jury d’honneur ou jury à honnir ? Pourquoi Idy ne prend-il pas le Coran pour…?

Dans cette énième farce d’Idrissa Seck consistant à nous sortir comme par prestidigitation un Jury d’honneur, il faut remarquer que ça ne l’honore pas : le plus simple était prendre le saint Coran entre ses mains et de jurer qu’il n’a détourné aucun sous (ni fonds politiques, ni par surfacturation). Les versets du Coran ne peuvent pas être un gisement que l’on exploite pour simplement atteindre ses adversaires : il faut se les appliquer soi-même. Nos maigres ressources ne seront pas une fois de plus mobilisées pour alimenter la foire aux politiciens véreux. Nous avons trop investi pour entretenir les caprices de politiciens en mal d’inspiration. Ce grand cirque pourrait d’ailleurs se retourner contre les clowns qui en sont les acteurs : quand le peuple sera exaspéré par ce cynisme à ciel ouvert, la seule voie de salut qui s’offrira à lui sera la révolte.

Alassane K. KITANE, professeur au Lycée Serigne Ahmadou Ndack Seck de Thiès

1 Comment

  1. c est vraiment pitoyable de voir idy et ses acolytes vouloir être traduit en justice. c est pas nos cours et tribunaux qui vont statuer mais plutôt les citoyens senegalais qui vont politiquement punir idrissa seck pour acte de trahison.

Les commentaires sont fermés.