Jubanti Sénégal demande au procureur de s’autosaisir sur l’affaire de la CDC et de la société SERC

Jubanti Sénégal du journaliste Mouth Bane (photo) exige l’autosaisine du procureur de la République après le rapport de la Cour des comptes mettant en cause la société d’un milliardaire qui aurait pompé à la Caisse de Consignations et des dépôts (CDC) sur un pactole de 21 milliards…Le communiqué de jubanti Sénégal ci-dessous…

RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES 2016

Le 28 mai dernier, lors de sa dernière conférence de presse et dans son communiqué axé sur les 13 points proposés au Chef de l’Etat comme ordre du jour du dialogue national, la Coalition «Jubanti Sénégal» avait lancé une alerte sur la gestion nébuleuse des fonds de la Caisse de dépôt et de Consignation. (CDC). Elle avait aussi relevé des accointances troublantes entre la CDC, l’entreprise SERC et Cofia Immo. La Cour des comptes vient de donner raison à Jubanti Sénégal qui invite le Procureur de la République à s’autosaisir tout en  rappelant les propos du Chef de l’Etat qui avait dit : «Je ne protégerai personne».

Enfin, les rapports des Corps de Contrôle de l’Etat ne doivent pas être classés sans suite. Il urge aujourd’hui d’appliquer toutes les recommandations de la Cour des Comptes dans la rigueur et sans complaisance. Mieux encore, tous les hommes d’affaires épinglés par la Cour ne doivent plus bénéficier des marchés publics. La lutte contre la corruption ne doit pas simplement être un discours de propagande.

Bureau National de «Jubanti Sénégal»

1 Comment

  1. Thierno Niane dg de la CDC doit être impérativement audité et coffré…Il était déterminé à faire des affaires tordues, violant les règles. Même ses collaborateurs en parlent à qui veut les écouter. Ce n’est pas seulement l’Ofnac mais les Sénégalais, tous ensemble, qui doivent fouiller dans le dossier sale de ce prétentieux.

Les commentaires sont fermés.