Jean-Paul Dias rame à contre-courant de Macky : « aucun référendum n’est prévu…15 points pour un référendum c’est… »

Le BCG, le parti de Jean Paul Dias « se démarque en grande partie » des annonces de Macky Sall concernant les 15 réformes qu’il compte initier. Jean Paul Dias et cie soutiennent, dans un communiqué, que nulle part, dans son discours à la Nation, le Président de la République n’a prononcé le terme « référendum ». « Ce qui signifie, selon lui, que “contrairement aux engagements électoraux du candidat Macky Sall, aucun référendum n’est prévu d’autant que la population ne saurait être appelée à un référendum sur 15 points à la fois”. Ils pensent que nombre des propositions de Macky Sall émanent de la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) qui, rappelle le BCG, “a dépensé des milliards” et s’est “contenté de reconduire purement et simplement les conclusions des Assises qui se prétendent nationales, mais qui, en réalité, ne concernent que quelques groupuscules de la société qui se disent civile et certains partis politiques”.
Jean Paul Dias et cie se disent également contre les candidats indépendants à toutes les élections, car ce sera “l’ouverture vers la pagaille”. Ils sont également contre la nomination annoncée de deux des sept futurs membres du Conseil constitutionnel par le Président de l’Assemblée nationale. Jean Paul Dias et les membres de son partis soutiennent aussi qu’ils sont pour un premier mandat présidentiel de 7 ans et un éventuel second de 5 ans.