Jean-Paul Dias menace de quitter Macky Sall

Le leader du Bcg, Jean Paul Dias, en a marre de jouer les seconds couteaux au sein de la majorité présidentielle. Un des membres de son parti a confié dans Wal fadjri de ce vendredi que le Bcg n’écarte pas d’aller aux prochaines élections législatives sous sa propre bannière pour dire son ras-le-bol. « La présence du Bcg à l’Assemblée nationale en 2017 est non négociable.

Ou bien on nous met dans des conditions et positions qui nous permettent d’avoir des députés, ou bien nous irons seuls », a-t-il déclaré. Dias et Cie disent ne pas comprendre que des partis comme l’Afp et le Ps, qui ont pris selon eux le train de la marche de Macky Sall vers le palais, soient bien représentés dans le gouvernement et à l’Assemblée nationale, alors que le Bcg dont le leader a tôt soutenu la candidature du président de l’Apr est laissée en rade.