Ismaïla Madior Fall : « Macky Sall est obligé de suivre l’avis du Conseil constitutionnel quel qu’il soit… »

Dans son message de fin d’année adressé à la Nation jeudi dernier, le Chef de l’Etat Macky Sall est revenu sur la question de la réduction ou non du mandat présidentiel. Ayant renoncé à l’organisation d’un référendum, il a décidé de consulter le président de l’Assemblée national et celui du Conseil constitutionnel. Un engagement lourd de conséquences pour Ismaïla Madior Fall. « Les avis rendus par le Conseil constitutionnel lient le Président de la République. Il ne peut pas se soustraire à son avis. Il est donc obligé de suivre l’instruction du Conseil quel qu’il soit », a-t-il expliqué dans un extrait de l’émission « Remue-ménage » sur la Rfm et dont l’intégralité sera diffusée ce dimanche.
Pour Ismaïla Madior Fall, « on n’est pas dans le cas d’un organisme consultatif, mais plutôt dans le cadre d’une juridiction constitutionnelle ». En terme clair, si le Conseil constitutionnel donne un avis visant à réduire le mandat présidentiel, Macky Sall ne pourrait en aucun cas rester 7 ans au pouvoir avant l’organisation de nouvelles élections.