Interview L’Express.fr…Macky confirme le Référendum pour 2016…Il donnera la date dans les prochains jours

L’Interview du Président Macky Sall a été réalisé Par Vincent HUGEUX, journaliste à l’Express.fr et publié le 26/01/2016 à 10:44, mis à jour le 27/01/2016 à 14:53
Interview l’express…Référendum
Vous avez promis de ramener la durée du mandat du chef de l’Etat – dont celui en cours – de sept à cinq ans. Tiendrez-vous parole?
Absolument. Il y aura bien en 2016 un référendum constitutionnel, dont je donnerai la date précise dans les prochains jours; puis un scrutin présidentiel au début de 2017. Mais, ce qui importe, c’est moins le calendrier que l’ampleur de la réforme visant à renforcer la démocratie sénégalaise et à moderniser nos institutions. Elle porte certes sur la durée du mandat, mais aussi sur le plafonnement à 75 ans de l’âge des candidats.
De même, je tiens à élargir les pouvoirs du Conseil constitutionnel, dont deux des membres seront désignés sur proposition du président de l’Assemblée nationale, prérogative réservée jusqu’alors au chef de l’Etat. Je veux donner en outre aux députés une nouvelle vocation: en plus de légiférer et de contrôler l’action du gouvernement, ils évalueront les politiques publiques.
Votre initiative ne manquera pas d’irriter certains de vos pairs subsahariens, enclins à bricoler la loi fondamentale pour prolonger leur bail.
En engageant cette réforme, je n’ai pas vraiment songé à ce que les autres en penseraient. Mais il est vrai que la démarche est inédite. Elle suscitera certainement des interrogations, voire des railleries. Ce qui est essentiel à mes yeux, ce n’est pas l’exercice du pouvoir en soi, mais ce que l’on en fait pour transformer son pays. Cela posé, j’observe que toute modification du nombre et de la longueur des mandats crée la controverse quand il s’agit de l’Afrique; alors que le chancelier allemand ou le Premier ministre britannique peuvent en enchaîner trois, quatre ou dix sans que cela gêne quiconque.

1 Comment

  1. LE SUJET MAJEUR CONCERNE LA REDUCTION DU MANDAT ET L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE EN 2017.
    CE SUJET DOIT FAIRE LA UNE DE TOUS LES JOURNAUX PUISQUE C’EST OFFICIEL DÉSORMAIS.
    POURQUOI VOULOIR LE CACHER?

Les commentaires sont fermés.