Incarcération des Handicapés…« Macky Sall le savait depuis le début » selon…

Le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), Ansoumana DIONE dément formellement le Président Macky SALL. Qui, d’après une information livrée par un journal de la place, ce jeudi 28 juillet 2016, avait piqué une colère noire en plein Conseil des ministres, car n’était pas au courant de l’emprisonnement des sept personnes handicapés, jugées puis relaxées ce mercredi 27 juillet 2016. Pour rappel, ces concitoyens à mobilité réduite, étaient arrêtés et gardés à vue depuis vendredi dernier au Commissariat du Plateau avant d’être placés sous mandat de dépôt, le lundi soir vers 19 heures. Ce qui veut dire alors que les services de renseignements lui avaient déjà retransmis l’information. En réalité,  c’est parce que le peuple sénégalais, à l’unanimité, a fermement condamné cet acte inhumain, jamais enregistré dans l’histoire du pays, qu’il fait semblant d’être ignorant par rapport à cette affaire rocambolesque. D’ailleurs, même si c’était cas, la Justice n’avait-elle pas le droit, en tant que Pouvoir indépendant, de faire son travail sur la base d’une loi, même obsolète, scélérate, anti- constitutionnelle et non conforme à nos réalités? Oui, le mal est déjà fait et ce n’est plus la peine de vouloir tromper nationale et internationale. Le régime du Président Macky SALL qui n’a aucune  considération pour les groupes dits  vulnérables que sont les personnes handicapées, les malades mentaux errants, entre autres, peut se permettre effectivement de commettre une telle forfaiture. Et, dire également que ces mendiants handicapés ont été libérés à cause de cette soi-disant colère du Président Macky SALL, c’est manquer de respect à la pertinente plaidoirie des nombreux avocats, venus spontanément pour assurer leur défense, à la très forte mobilisation des personnes handicapées elles-mêmes et de leurs souteneurs dont le Sutsas, l’Assamm, pour ne citer que ceux- là. Le Président Macky SALL n’a pas dit la vérité sur cette question et nous tenons à le dire clairement à qui veut l’entendre.

Rufisque, le 29 juillet 2016
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

Partager

1 COMMENT

Comments are closed.