Il n’y a pas eu mort d’homme lors de la visite du chef de l’Etat à Fatick…Ni le procureur ni le commissaire n’ont été saisis

L’information selon laquelle il y a eu mort d’homme, lors de la visite du président Sall dans la région de Fatick a été vite démentie par le ministre des sports.
«C’est faux», assure Matar Bâ qui faisait face la presse hier dans les locaux de son département. Pour preuve, a-t-il noté, ni le Procureur, ni le commissaire de police encore moins le commandant de la brigade à Fatick n’ont été saisis d’une mort d’homme.
«Au moment où je vous parle, il n’y a personne qui puisse vous dire s’il peut identifier la supposée personne « tuée », sa demeure, sa famille. Tout cela relève de l’imagination fertile d’oiseaux de mauvais augures», précise le maire de Fatick.
En termes plus clairs, ajoute-t-il, « moi-même, j’ai eu personnellement à prendre mon téléphone pour appeler les autorités policières et judiciaires pour recouper l’info. Mais que nenni ! Elles ne sont pas au courant d’une mort d’homme. Si l’information s’avérait, j’aurais été dans la maison mortuaire pour présenter mes condoléances», insiste-t-il.
Toutefois, tient-il à préciser, «il peut y avoir des bagarres et querelles entre jeunes ; cela n’a rien d’exceptionnelle ».