Idy vise la cohabitation en 2017…Il lance un appel à tous ceux qui ont dit NON au référendum de le rejoindre

Depuis Paris où il se trouve, Idrissa Seck lance un appel à tous ceux qui ont dit non au Référendum de venir le rejoindre pour faire basculer l’Assemblée nationale en 2017

« 75% du peuple sénégalais ont rejeté son référendum, soit en s’abstenant d’aller voter, soit en allant voter non. Sur cette base, on s’est dit que, dans la perspective des élections législatives, il serait bon que tous ceux qui lui ont dit non, se mettent ensemble, pour changer la majorité parlementaire et créer un véritable contre-pouvoir pour freiner sa politique désastreuse pour le Sénégal. Et c’est justement parce qu’il est conscient de cette dynamique, qu’il sort des gadgets comme le dialogue, et des gens, précipitamment, vont lui répondre, sans lui imposer les conditions de garantie que ce qui sortira du dialogue sera bénéfique au Sénégal et appliqué avec sérieux, sous la supervision de personnalités de grande compétence et de grande probité. Moi, je ne comprends pas ça ».

Toujours est-il que l’ancien Premier ministre Idrissa Seck promet de poursuivre son but, qui est en 2017, de « substituer à cette Assemblée nationale actuelle, une assemblée nationale qui s’occupe des problèmes des Sénégalais, de substituer à ce gouvernement incompétent, un gouvernement de grande compétence et de grande probité ».

Et de souligner : « Tous ceux qui seront d’accord avec moi viendront avec moi. Des pans entiers du Pds sont déjà venus me voir. Ils n’étaient pas d’accord avec le traitement par la direction du Pds de la lettre de Macky Sall ».