Pour le responsable de la communication de la présidence de la République, El Hadji Kassé, Idrissa Seck, par ses attaques contre le Président Macky Sall, cherche à constituer avec ce dernier un « couple conflictuel » comme il en a existé dans l’espace politique sénégalais par le passé : Lamine Guèye/Senghor, Senghor/Mamadou Dia, Senghor/Wade, Diouf/Wade « et dans la séquence 2000-2004, Wade/Idy ».

Cet objectif du leader de Rewmi, indique-t-il dans un entretien paru dans L’Observateur de ce jeudi, « relève de l’illusion au regard de la tendance baissière des résultats du Monsieur (Idrissa Seck), d’une élection à une autre ».

1 commentaire

Comments are closed.