Idy parle de la libération de Karim comme d’un film de la Mafia

Pour le patron de Rewmi, Idrissa Seck, le Président Macky Sall a agi sur commande. Et l’objectif de tout ce cirque c’est qu’il n’accède jamais au pouvoir. En effet, précise-t-il, des donneurs d’ordre ont indiqué au Chef de l’Etat la voie à suivre lui enlevant toute possibilité d’agir autrement. « Ce sont les donneurs d’ordre qui ont imposé au régime de Macky Sall la libération de Karim…Ce sont ceux-là qui ont écrit le scénario de cette libération. Et Macky Sall n’a fait que tenter de couvrir au moyen d’un soi-disant, d’un prétendu dialogue national ce deal ignoble et honteux et contraire aux intérêts du Sénégal. C’est ce que j’ai dénoncé », fulminera-t-il, avant de s’attaquer « au scandale Bictogo ».
Abordant ce chapitre, Idy s’est voulu catégorique : « le régime de Macky Sall est truffé de scandales. Vous avez l’affaire Bictogo. On prend 13 milliards de Fcfa pour dédommager un soi-disant homme d’affaires alors qu’on lui donne, par ailleurs, d’autres marchés. C’est scandaleux, c’est ignoble! » Il termine sur la question en annonçant un avenir politique sombre pour le Sénégal.