Idy durcit le ton contre le président Macky : « Ce que je veux, c’est qu’il quitte la tête de mon pays. Rien d’autre »

Idrissa Seck est formel : il n’est pas question qu’il prenne part aux concertations que Macky Sall veut initier à son retour de Bujumbura, la capitale burundaise. «Je refuse son appel à la concertation. Je refuse de voter son référendum. Je refuse ses réformes. Ce que je veux, c’est qu’il quitte la tête de mon pays. Rien d’autre», déclare le Président du Conseil départemental de Thiès et patron de Rewmi en marge de la rencontre des leaders de l’opposition et de la société civile.
Idrissa Seck pense qu’au soir du 20 mars, Macky Sall devra tirer toutes les conséquences des résultats du référendum. Il pense que Macky Sall devra démissionner si le «Non» l’emporte, car : « c’est une consultation populaire et ce sont les Sénégalais qui votent».

1 Comment

  1. CA SIGNIFIE QUE IDY N’EST PAS SERIEUX AVEC SES SOIENT DISANT ALLIES ,IL EST PRESSE AVANT L’HEURE D’ALLAH ,IL RISQUE DE SE HEURTER CONTRE UNE MONTAGNE .
    IDY GEUMEUL YALLAH TE DAL KHAMNE SENEGAL PAREGOUTT DIOKHLA NGOUR BANGA WAKHNE : AH JE N’AI PLUS PROBLEME D’ARGENT COMME EN 2000 .
    YALLA NA YALLA HAR SENEGAL ,IDY NGORSI SECK DAFA DIOG POUR TROKHAL SENEGAL VANTE DOUFI AME .

Les commentaires sont fermés.