Idy accusé de détenir 17 comptes bancaires disséminés à travers le monde…

Mame Mbaye Niang  charge le leader de «Rewmi» en soutenant que «Idrissa Seck n’a pas voix au chapitre quand il s’agit de parler d’éthique»

Le ministre de la Jeunesse et de l’emploi, qui dit détenir des preuves de «l’enrichissement illicite» de Idrissa Seck, a mentionné dans l’émission Sen Jotay sur Sen Tv, que «Ceux qui doivent poursuivre M. Seck vont le faire». Selon Mame Mbaye Niang, des personnalités comme  Idrissa Seck n’ont pas voix au chapitre quand il s’agit de parler d’éthique et de gestion exemplaire.

Cité par le journal la «Tribune», le ministre a également indiqué que le chef de fil de cette formation a 17 comptes bancaires éparpillés à travers le monde. Suffisant pour que le ministre rejette en bloc les discours de ce dernier sur la bonne gouvernance.