Idrissa Seck montre qu’il est le Patron à Thiès…Il réunit les maires du département et règle les conflits

Un coup de sifflet pour mettre un terme aux querelles entre maires à Thiès. Talla Sylla, maire de Ville, Alioune Sow, maire de Thiès-ouest, Lamine Diallo de Thiès-Nord et Pape Bassirou Diop de Thiès-Est, ont été réunis au cybercampus de Thiès pour une séance d’explications sur les différends qui les oppose. Après avoir écouté les différentes parties et versions, l’arbitre et chef de file des rewmistes, Idrissa Seck, d’inviter «ses» maires à «se mettre au service des populations», et à taire leurs querelles.
A Pape Bassirou Diop, conseille-t-il de respecter le code des collectivités locales.
Le maire de Thiès-Est avait délégué sa signature au 5e adjoint au maire, Maguèye Sarr, ce que le préfet de Thiès Alioune Badara Samb, avait systématiquement rejeté, rapporte le quotidien L’Observateur.
«Même si vous êtes en adversité politique avec vos adjoints, respectez leurs droits», martèle le président du Conseil départemental de Thiès, qui sommera également Lamine Diallo de dégager les installations précaires, sous forme de cantines, sur le boulevard Mao Doucouré du marché central. «Enlève-moi ces cantines au plus vite et aménage-moi le site proprement», lui enjoint-il.
Enfin, à Alioune Sow, Idrissa Seck conseillera d’être plus coopératif et de travailler avec les membres du conseil municipal. Il lui a surtout reproché de vouloir prendre seul toutes les initiatives, mentionne le journal.
«Et surtout, évitez de laver le linge sale devant la presse», conseillera Idrissa Seck aux siens.