Hcct Bignona : L’image du scrutin… le candidat perdant de l’opposition félicite le vainqueur

Seuls les grands hommes sont capables de faire ce genre de geste. Seuls les grands démocrates se comportent de la sorte. L’image est forte et doit servir de leçon dans le reste du pays et dans les autres pays africain. Les acteurs politiques de Bignona ont compris que la compétition électorale s’arrête dans les urnes. C’est ce que l’opposition et le pouvoir ont montré. En effet, dès après la proclamation des résultats par les deux bureaux de vote, le candidat de la coalition alternative patriotique (opposition) Ameth Coly (à droite sur la photo) a pris son adversaire vainqueur Lansana Sané dans une accolade chaude accompagnée de paroles de félicitation, d’encouragement et de soutien pour la future mission de l’élu. La scène a attiré la foule qui s’est retrouvée spontanément autour des deux frères adversaires. Au début les deux hommes pensaient faire un geste banal mais ils se sont vite rendu compte qu’ils venaient là de poser un acte démocratique qui mérite d’être vendu un peu partout en Afrique et dans le monde. Vive la démocratie.

L.BADIANE pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Aneth Coly se prend pour ce qu’il n’est pas. J’espère qu’il va faire une lecture correcte des résultats. Si les conseillers libéraux avaient voté pour lui il aurait le triple de son score. Il a trahi les libéraux qui ont fait de lui le régisseur des bourses pour rejoindre l’ucs aujourd’hui il veut leur vote. En tout cas, pour nous de Djignaky la consigne de Wandy et Abou Coly c’est de ne pas voté pour lui.

  2. Je suis passé régisseur en 2000 sans la moindre influence d’un quelconque parti politique.J’ai intégré le PDS en 2009.Aucune imputabilité vis-à-vis de cette formation à laquelle j’ai beaucoup donnée.Pour la supposée consigne le passage aux bois sacré interdit la délation.

Les commentaires sont fermés.