Harcèlement des maires proches de Khalifa Sall…Le PS parle d’un complot ourdi par Macky Sall

Dans une déclaration rendue publique, hier, la Convergence socialiste dénonce «l’acharnement» que subissent les maires du département de Dakar issus de la liste «Taxawu Dakar», notamment Barthélemy Dias. Pape Sow & Cie déclarent : «Des panneaux publicitaires enlevés conformément à la loi, et l’on nous sert un faux procès aux allures d’un complot ourdi par le régime de Macky Sall. L’on ne peut comprendre qu’une décision d’un Conseil municipal puisse être remise en cause par les autorités judiciaires, dès lors que celle-ci s’appuie sur la loi et en conformité avec l’esprit de l’Acte III de la décentralisation. Soit le maire est aussi Officier de Police judiciaire et acte des décisions prises par son Conseil municipal, soit les collectivités locales ne sont réduites qu’à des entités servant à délivrer des actes de naissance et de mariage».
Ils dénoncent une instrumentalisation de la justice pour couper l’herbe sous les pieds des maires socialistes, «dont le seul péché est d’avoir remporté avec brio les élections locales de juin 2014». «Depuis quelques mois, les Sénégalais ont constaté une entreprise d’expropriation illégale des pouvoirs des élus locaux par le chef de l’Etat qui, pour masquer ses carences, crée un ministère soi-disant du Cadre de vie, ce qui est une compétence exclusive des collectivités locales ». Les membres de la Convergence socialiste exigent fermement la libération des agents de la mairie de Mermoz-Sacré-Cœur dirigée par Barthélemy Dias.